English     

Commission des sépultures de guerre du Commonwealth

Cimetière Mont-Royal de Montréal (Québec)

 

Structure

cwwg2008%20001.jpg
Pierre du Souvenir - Cimetière Brookside de Winnipeg (Manitoba)

La Commission se distingue par trois caractéristiques structurelles : la pierre tombale, la Pierre du Souvenir et la Croix du Sacrifice. Après de nombreux débats, la stèle de la Commission a été créée au lendemain de la Première Guerre mondiale. Sa forme et son dessin ont été arrêtés de manière à rendre compte des principes directeurs de la Commission. La Pierre du Souvenir a été conçue par Sir Edwin Lutyens, l'un des quatre premiers principaux architectes de la Commission. Ce monolithe ou autel de pierre a été conçu de manière à ne comporter aucune connotation religieuse. Sur la pierre est gravée une phrase de l'Ecclésiastique, choisie par Rudyard Kipling : Their Name Liveth For Evermore. Il y a seulement un exemplaire de cette pierre et elle se trouve au cimetière Brookside à Winnipeg, au Manitoba, approximativement au centre géographique du Canada.

Il y a 32 Croix du Sacrifice aux Amériques, dont 26 au Canada. Leur dessin est l'oeuvre d'un autre des principaux architectes de la Commission, Sir Reginald Blomfield. Ces croix de granite, délicatement proportionnées, portent un glaive de bronze symbolique.

Cimetière Union de Calgary (Alberta)
Cimetière Union de Calgary (Alberta)

Cimetière Medicine Hat (Alberta)
Cimetière de Medicine Hat (Alberta)

Cimetière Oakwood de Montgomery, en Alabama (États-Unis)
Cimetière Oakwood de Montgomery (Alabama, États-Unis)

Cimetière de Régina (Saskatchewan)
Cimetière de Régina (Saskatchewan)

Voici les endroits où elles se trouvent :

  • Cimetière des anciens combattants d'Esquimalt (Colombie-Britannique);
  • Cimetière Mountain de Vancouver (Colombie-Britannique);
  • Cimetière Ross Bay de Victoria (Colombie-Britannique);
  • Cimetière Royal Oak de Victoria (Colombie-Britannique)
  • Cimetière Union de Calgary (Alberta);
  • Cimetière Burnsland de Calgary (Alberta);
  • Cimetière d'Edmonton (Alberta);
  • Cimetière Beechmount d'Edmonton (Alberta);
  • Cimetière de Medicine Hat (Alberta);
  • Cimetière de Regina (Saskatchewan);
  • Cimetière de North Battleford (Saskatchewan);
  • Cimetière Brandon (Manitoba) (Quid pro quo avec la Ville de Brandon);
  • Cimetière Brookside de Winnipeg (Manitoba);
  • Cimetière de Hamilton (Ontario);
  • Cimetière Cataraqui de Kingston (Ontario);
  • Cimetière Mount Pleasant de London (Ontario);
  • Cimetière Beechwood d'Ottawa (Ontario);
  • Cimetière Prospect de Toronto (Ontario);
  • Cimetière Mont-Royal de Montréal (Québec);
  • Cimetière Fernhill de Saint-Jean (Nouveau-Brunswick);
  • Cimetière Fort Massey de Halifax (Nouvelle-Écosse);
  • Cimetière Anglican de St-Jean (Terre-Neuve et Labrador);
  • Cimetière Mount Carmel de St-Jean (Terre-Neuve et Labrador);
  • Cimetière protestant général de St-Jean (Terre-Neuve et Labrador);
  • Cimetière de l'Armée du Salut de St-Jean (Terre-Neuve et Labrador);
  • Cimetière de guerre de Gander (Terre-Neuve et Labrador);
  • Cimetière Oakwood de Montgomery, en Alabama (États-Unis)
  • Cimetière de guerre de Naussau (Bahamas)
  • Cimetière militaire Up Park Camp de Kingston (Jamaïque)
  • Cimetière de guerre de Choc Bay (Sainte-Lucie)
  • Cimetière militaire de St. James de Port of Spain (Trinité-et-Tobago)
  • Cimetière de Stanley (Îles Falklands)

Il y a d'autres Croix du Sacrifice en Amérique du Nord placées et maintenues par les fonds publics ou privés avec la permission de la Commission. Ceci inclut celle située dans le Cimetière national d'Arlington, États-Unis, un cadeau du Gouvernement du Canada honorant le nombre de citoyens américains dans les Forces canadiennes qui ont servi et qui sont morts pendant les deux guerres mondiales ainsi que celle de Corée.

Tablettes dans les cathédrales

Tablette de la Cathédrale d'Hamilton
Tablette de cathédrale, Église de l'Ascension, Hamilton (Ontario)

Dans les années 1920 et 1930, la Commission a installé des tablettes commémoratives dans un certain nombre de cathédrales en France et en Belgique. La Commission donnait ainsi suite aux voeux des gouvernements membres de mettre l'accent sur la grandeur du sacrifice consenti par les pays du Commonwealth au cours de la guerre de 1914-1918. Une tablette a aussi été installée dans l'Abbaye de Westminster, à Londres, en 1926. Des copies de celle-ci ont été placées dans l'Église de l'Ascension à Hamilton, en Ontario, et dans la Cathédrale Christ Church de Vancouver, en Colombie-Britannique.

Monuments commémoratifs aux disparus

Au Canada, il y a cinq monuments commémoratifs à la mémoire des disparus :

VictoriaMemorial.jpg
Mémorial de Victoria (Colombie-Britannique)

Le Mémorial de Victoria : Ce petit monument se trouve dans le cimetière Ross Bay de Victoria, en Colombie-Britannique, et est constitué de quatre panneaux en granit. Il porte le nom de 36 officiers et marins qui ont perdu la vie lorsque le NCSM Galiano a sombré le 30 octobre 1918; il est le seul navire de la Marine Royale du Canada à avoir coulé pendant la Première Guerre mondiale.

Le Mémorial d'Ottawa
Mémorial d'Ottawa (Ontario)

Le Mémorial d'Ottawa : Ce monument, qui rend hommage à plus de 790 hommes et femmes du Commonwealth, a été conçu conjointement dans les bureaux de l'architecte en chef du ministère des Travaux publics de l'époque et ceux de la Commission. On le trouve sur l'île Verte au nord de la promenade Sussex. Il se distingue par son globe terrestre sculpté dans le bronze sur une base formée par trois castors de bronze qui s'élèvent du centre d'un bassin ornemental. Deux murs recouverts de grès portent des panneaux sur lesquels sont inscrits les noms, vers l'intérieur en direction du globe. Il s'agit des membres des forces aériennes du Commonwealth, y compris des membres d'équipage civils du Service transatlantique, qui ont perdu la vie tandis qu'ils servaient dans des unités basées au Canada, aux États-Unis et dans les Caraïbes, ou lors de leur formation au Canada et les État-Unis, et qui n'ont pas de sépulture connue ou dont la sépulture n'est pas accessible ou ne peut être entretenue.

Le Mémorial du Québec
Mémorial du Québec, Montréal (Québec)

Le Mémorial du Québec : Ce monument est érigé dans le Champ d'honneur national du Fonds du Souvenir à Pointe-Claire (île de Montréal). Il commémore quelque 100 membres des forces du Commonwealth qui ont consenti le sacrifice ultime au cours des deux guerres mondiales et dont le lieu de sépulture ne peut plus être marqué ou entretenu.

Le Mémorial de Halifax
Mémorial d'Halifax (Nouvelle-Écosse)

Le Mémorial de Halifax : Ce monument, situé au parc Point Pleasant à Halifax (Nouvelle-Écosse), rend hommage aux membres de la Marine royale du Canada, de la Réserve de la Marine royale du Canada, de la Réserve des volontaires de la Marine royale du Canada, de la Marine marchande canadienne, ainsi qu'aux marins marchands de Terre-Neuve qui reposent au fond des mers. Le monument commémore aussi des membres de l'Armée canadienne mutés au Canada qui n'ont pas de sépulture connue ou reposent au fond des mers. Le monument est constitué d'une immense Croix du Sacrifice sur un podium octogonal dont la surface comporte 23 panneaux de bronze sur lesquels sont inscrits au-delà de 3 000 noms.

Le Mémorial de St-Jean
Mémorial de St-Jean (Terre-Neuve et Labrador)

Le Mémorial de St-Jean : Situé dans le Cimetière Mount Pleasant, il commémore 34 membres des forces du Commonwealth qui ont perdu la vie au service de leur pays et qui ont été inhumés ailleurs à Terre-Neuve et au Labrador parce que leurs tombes ne peuvent plus être entretenues.

Crématorium d'Ottawa
Monument commémoratif d'incinération d'Ottawa (Ontario)

Autres monuments commémoratifs

Le Monument commémoratif d'incinération d'Ottawa : Ce monument est situé au cimetière Beechwood à Ottawa, dans une concession appartenant à Anciens Combattants Canada. La Commission entretient les plaques de bronze qui rendent hommage à la mémoire des militaires du Commonwealth morts à la guerre dont les dépouilles ont été incinérées en Amérique du Nord. La Commission entretient aussi les plaques de bronze qui perpétuent le souvenir des Néerlandais morts à la guerre au Canada.

23213%20Kitchener%20-%20German%20War%20Dead%20Plot.JPG
Cimetière Woodland de Kitchener (Ontario)

Sépultures de guerre de pays n'appartenant pas au Commonwealth

La Commission a des accords de réciprocité avec les organismes responsables des sépultures de guerre de d'autres pays en Amérique du Nord. L'Agence canadienne s'occupe notamment des sépultures de guerre de quelques 190 Allemands morts à la guerre qui sont inhumés dans le Cimetière Woodland à Kitchener, en Ontario et 20 sépultures militaires françaises à Montgomery, Alabama, États-Unis.

Cycle d'inspection et programme d'entretien

Le personnel de l'Agence canadienne effectue un programme cyclique d'inspection et d'entretien de six ans de toutes les sépultures de guerre et de tous les monuments commémoratifs et structures dont elle a la responsabilité à l'échelle de l'Amérique du Nord.

L'Agence canadienne a mis en place un programme visant à réaliser des travaux de restauration structurel ou d'aménagement horticole dans plusieurs de ses lots. Quelques-uns des lots les plus vastes font d'ailleurs l'objet de travaux dans ces deux secteurs.


Cimetière Royal Oak de Victoria (Colombie-Britannique)

Un projet de rénovation fut achevé en 2007 au sein du Champ d'honneur des forces aériennes du Commonwealth au Cimetière Royal Oak à Victoria, en Colombie-Britannique.

RossBay.jpg
Cimetière Ross Bay de Victoria (Colombie-Britannique)

Un autre projet d'envergure fut réalisé en 2006. Celui-ci comportait des travaux de structure et d'aménagement horticole dans un lot de la Première Guerre mondiale au Cimetière Ross Bay de Victoria, en Colombie-Britannique. Cette section du cimetière se compose de 70 tombes : 57 militaires morts à la guerre et 13 anciens combattants. La Croix du Sacrifice fut rénové en 2010.

VictoriaMemorial.jpg
Mémorial de Victoria (Colombie-Britannique)

Le Monument commémoratif de Victoria a été restauré en 2008-2009. Les quatre faces du monument ont été polies afin d'effacer les vieilles inscriptions. Les nouvelles inscriptions, ainsi que des notes historiques, ont été gravées sur les surfaces remises à neuf.

Mountain View.jpg
Cimetière Mountain View de Vancouver (Colombie-Britannique)

Le projet de rénovation d'une durée de cinq ans, visant à restaurer le lot de la Première Guerre mondiale au Cimetière Mountain View de Vancouver, en Colombie-Britannique, fut achevé en 2009 en collaboration avec Anciens Combattants Canada. Le lot en question se compose de 394 sépultures et d'une Croix du Sacrifice. La plupart de ceux qui y sont inhumés sont morts à la guerre, mais on y trouve aussi de nombreux anciens combattants. Ce lot est le dernier lieu de repos de la plus importante concentration de militaires du Commonwealth morts à la guerre en Amérique du Nord dont leurs sépultures sont marquées par des pierres tombales verticales. Celui-ci ressemble actuellement à un cimetière de la Commission d'outre-mer selon ces aspects horticoles et structurels.
Mount Pleasant.jpg
Cimetière Mount Pleasant de Kamloops (Colombie-Britannique)

Un projet de rénovation structurel et horticole fut achevé en 2009 au sein de la section D du Cimetière Mount Pleasant de Kamloops, en Colombie-Britannique. Les nouvelles stèles, commémorant vingt-cinq morts de guerre de la Première Guerre mondiale, furent installées dans des fondations sur poutres de béton continues.

Winnipeg.jpg
Cimetière Brookside de Winnipeg (Manitoba)

Un autre projet important de travaux structurels et horticoles a eu lieu parmi une des sections militaires du Cimetière Brookside de Winnipeg, au Manitoba. Il s'agit aussi d'un lot de la Première Guerre mondiale où les travaux furent achevés en 2008. Il y a 151 sépultures dans ce lot : 141 militaires morts à la guerre et 10 anciens combattants. Ce lot se distingue par sa forme de « larme » et ses stèles funéraires qui sont disposées en trois sections concentriques, elles aussi en forme de larme. Il s'agit de la deuxième plus importante concentration de militaires du Commonwealth morts à la guerre en Amérique du Nord, dont les tombes sont marquées par des pierres tombales verticales. Cette section comporte également une Croix du Sacrifice. La seule Pierre du Souvenir du Canada se trouve sur une « île » à quelque 200 mètres de là.
   
   
   

Memorials-Ott-20.jpg
Mémorial d'Ottawa (Ontario)

En 2010, de nombreuses dalles de pavé furent remplacées au Mémorial d'Ottawa car les anciennes dalles avaient détérioré au fil des ans depuis le dévoilement du monument. Les quatre panneaux, comprenant les noms d'au delà de 790 morts de guerre, furent repolis en 2012.
   
   

16-19%20octobre%202010%20013.jpg
Mémorial d'Halifax (Nouvelle-Écosse)

Le Mémorial d'Halifax fut nettoyé en 2010 et certaines des plaques commémoratives de bronze furent remises à neuf.

Royal%20Flying%20Corps%20009.jpg
Parc mémorial de Greenwood de Fort Worth (Texas, États-Unis)

Le projet de rénovation structurel au sein du Parc mémorial de Greenwood à Fort Worth, au Texas, aux États-Unis d'Amérique, fut achevé en 2010. Celui-ci comprenait l'installation de nouvelles stèles dans des fondations sur poutres de béton continues; elles commémorent onze morts de guerre de la Première Guerre mondiale.

Miami%20Woodlawn.jpg
Cimetière Woodlawn de Miami (Floride, États-Unis)

Le projet de rénovation au Cimetière Woodlawn de Miami, en Floride, aux États-Unis d'Amérique, fut terminé en 2011. Celui-ci comprend le remplacement des repères plats par de nouvelles stèles verticales installées dans des fondations sur poutres de béton continues. Des travaux horticoles furent effectués en 2012 afin d'embellir ce Champ d'honneur.
Modifier : 2016-08-22
Droit d'auteur © 2007 Commission des sépultures de guerre du Commonwealth (Canada)